L'atelier de Rude Agrandir l'image

L'atelier de Rude

Bruxelles (1820-1827), Paris (1842-1851/52)

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 367 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2017
  • Collection : Histoires
  • ISBN : 978-2-36441-210-1
  • ISSN : 2269-8000
  • Auteurs : Lucile Champion-Vallot

23,00 € TTC

En savoir plus

Peu d’ouvrages se sont intéressés spécifiquement à la vie d’un atelier d’élèves de sculpteur durant la première moitié du XIXe siècle. Celui de François Rude méritait d’être plus particulièrement mis en lumière. En effet, pendant sept ans, ce statuaire révolutionne le petit monde artistique bruxellois en ouvrant une espèce « d’académie libre » puis, durant une décennie, tient l’un des plus importants ateliers privés de la capitale française.
Qui furent ces jeunes gens attirés par l’auteur du Départ des volontaires ? Quels obstacles eurent-ils à surmonter ? Quels soutiens pouvaient-ils espérer ? Quels événements ponctuèrent leur vie ?
Cette étude a pour but d’explorer la vie dans les ateliers, les rapports établis entre maître et élèves, l’influence du premier sur les seconds. Nous découvrons ici la spécificité de la pédagogie de Rude et aussi comment ce sculpteur, dont les études sont marquées par l’académisme, a réussi, relativement jeune, à se démarquer justement de tout académisme en tant que professeur. Enfin l’ouvrage montre que l’enseignement de Rude, aussi critiqué qu’il ait été, a manifestement porté des fruits ; ses élèves ayant contribué à modifier le paysage sculptural de leur époque.