L'escrime à la baïonnette entre 1871 et 1918 Agrandir l'image

L'escrime à la baïonnette entre 1871 et 1918

Le mythe survivant

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 122 p.
  • Format : 10,5 x 17,5 cm
  • Parution : 2018
  • Collection : Essais
  • ISBN : 978-2-36441-265-1
  • ISSN : 2491-0570
  • Auteurs : Julien Garry

9,00 € TTC

En savoir plus

En 1871, l’amère défaite face à l’alliance prussienne provoque dans l’armée française une remise en cause de la stratégique et des tactiques de combat : le corps à corps n’a vraiment plus sa place au sein de la guerre moderne. Pourtant, malgré les volontés réformatrices, la baïonnette et son escrime reviennent sur le devant de la scène, portées par un engouement civil et militaire.
Ce retour en force de la baïonnette et du corps à corps trouve son apogée au début du XXe siècle et l’escrime à la baïonnette perdure alors même que la Première Guerre mondiale s’installe. Il faudra attendre l’armistice de 1918 et l’heure des leçons pour que soit définitivement écartée la chère « Rosalie » du poilu et le fantasme du contact avec l’adversaire.