Essayer / Modifier Agrandir l'image

Essayer / Modifier

Comment améliorer des éléments d'exposition avec l'évaluation formative

Traduction de l’américain par Catherine Boucet et Lise Moinard, adaptation et introduction de l’édition française par Daniel Jacobi et Joëlle Le Marec

Plus de détails

  • Pages : 113
  • Format : 14,8 x 21 cm
  • Parution : 1998
  • Collection : OCIM
  • ISBN : 2-11-090924-2
  • Auteurs : Samuel Taylor

15,00 € TTC

En savoir plus

Comment tenir compte, de façon plus systématique et rigoureuse, des réactions et des attentes des visiteurs lors de la conception d’une exposition ? L’évaluation formative demeure trop rare et presque confidentielle dans le secteur des musées et des expositions. Peu utilisée en pratique, elle est aussi ignorée quant à ses concepts.

L’évaluation formative peut intervenir tout aussi bien, avant, pendant la conception d’une exposition ou durant toute sa période d’ouverture au public, pour apporter des réglages, des améliorations ou optimiser son fonctionnement.

En fabriquant rapidement et avec des moyens peu coûteux des versions provisoires (appelées maquettes) de certains dispositifs ou de textes, l’équipe de conception peut les tester auprès de petits échantillons de visiteurs. Les remarques et observations recueillies sont immédiatement intégrées dans la fabrication de nouvelles versions jusqu’à ce que l’élément donne toute satisfaction.

Ce petit manuel propose une démarche opérationnelle et concrète. Dans les nombreux exemples qu’il propose, il apparaît clairement que les tests formatifs ont effectivement permis, à peu de frais, de mieux atteindre les objectifs communicationnels et éducatifs de l’exposition.