Crémation et archéologie Agrandir l'image

Crémation et archéologie

Nouvelles alternatives méthodologiques en ostéologie humaine

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 654 p.
  • Format : 22 x 27 cm
  • Parution : 2014
  • Collection : Arts, Archéologie et Patrimoine
  • ISBN : 978-2-36441-035-0
  • ISSN : 1768-1936
  • Auteurs : Germaine Depierre

61,61 €

En savoir plus

L’étude des restes osseux humains à l’issue de la crémation reste un enjeu important dans la compréhension des pratiques funéraires des populations du passé. Pour étayer notre analyse, nous avons tenté de collecter le plus grand nombre d’articles et d’ouvrages scientifiques possible sur le sujet. La spécificité de la recherche française est fondée sur la quantification pondérale des régions anatomiques par rapport à l’ensemble du squelette ou de la quantité d’os déposés dans la tombe. Les référentiels disponibles sur les squelettes ou les os brûlés n’étant pas suffisamment détaillés et ceux utilisant des restes humains non crématisés, mal ou pas adaptés, nous proposons une nouvelle alternative avec des données reposant sur les restes humains crématisés issus d’un crématorium. Ceci concerne 140 sujets : 78 femmes et 62 hommes. Au-delà de cet indispensable outil, nous avons suivi 253 crémations pour étayer nos résultats sur les comportements du cadavre, des divers segments anatomiques et des os au cours de la crémation.
Cet ouvrage attendu par les spécialistes de diverses disciplines propose également un certain nombre de critères pouvant aider à la détermination des fragments osseux humains crématisés.