Le goût du Moyen Âge en Bourgogne Agrandir l'image

Le goût du Moyen Âge en Bourgogne

La Rochepot et les châteaux néogothiques (1820-1940)

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 393 p., ill. en noir et en couleur
  • Format : 22 x 27 cm
  • Parution : 2016
  • Collection : Arts, Archéologie et Patrimoine
  • ISBN : 978-2-36441-165-4
  • ISSN : 1768-1936
  • Auteurs : Laurent Saccaro

42,65 €

En savoir plus

Prix Lucien Perriaux, 2016

(Centre Beaunois d'études historiques)

Si leurs qualités esthétiques ont généralement été reconnues, les châteaux néogothiques de Bourgogne n’avaient suscité qu’un faible intérêt universitaire jusqu’à présent. Ce paradoxe est aujourd’hui dépassé, les styles « néo » ne sont plus objets de mépris mais d’un intérêt grandissant de la part des historiens de l’art.
Issu d’un travail de master poursuivi en thèse, cet ouvrage s’inscrit dans ce mouvement en mettant en lumière ces demeures dont l’histoire et la valeur architecturale sont souvent ignorées. Le livre s’articule autour de la plus célèbre d’entre elles, le château de La Rochepot, qui fait l’objet d’une étude complète et approfondie, depuis la construction médiévale jusqu’au « Pierrefonds de la Bourgogne » voulu par le colonel Sadi Carnot. Cette analyse, alimentée par des sources inédites, est renforcée par celle d’une trentaine d’édifices, célèbres ou méconnus, mais tous remarquables par leur qualité artistique. Illustrant une néogothique fantaisiste ou archéologique au contraire, ces châteaux étudiés ont pris leur aspect actuel entre 1820 et 1940 et se situent en Côte-d’Or ou en Saône-et-Loire, à l’exception de Chastellux-sur-Cure.
L’étude est précédée d’un chapitre qui replace ces demeures dans un contexte national et local de longue durée, pour mieux saisir les nouveautés et les continuités, les originalités et les conformismes. Un répertoire des principaux architectes et artistes du néogothique bourguignon complète l’ouvrage. Ainsi, au gré de riches archives et de nombreuses illustrations, c’est un moment très riche de l’histoire locale qui apparaît dans ses œuvres et ses différents acteurs.