Paul Bert et l'Instruction publique Agrandir l'image

Paul Bert et l'Instruction publique

  • Support : Livre
  • Pages : 501 p.
  • Format : 16 x 24 cm
  • Parution : 2001
  • ISBN : 2-905965-48-7
  • ISSN : 0223-3762
  • Auteurs : Stéphane Kotovtchikhine

36,12 €

En savoir plus

Paul Bert (1833-1886) a été professeur de physiologie à la Sorbonne, membre de l’Académie des sciences, député républicain, ministre de l’Instruction publique et des Cultes du gouvernement Gambetta, et résident général au Tonkin et en Annam. Il a participé à tous les degrés de la réforme de l’enseignement, et a surtout été avec Jules Ferry, le fondateur de l’école gratuite, laïque et obligatoire. Partisan de la laïcité, il a lutté, au nom de la liberté de conscience, pour la suppression de l’enseignement religieux et l’introduction de l’instruction civique et morale. Ce combat de la laïcisation a été en même temps celui mené contre le cléricalisme. Il a également voulu fonder l’école de la république qui doit former les citoyens. Lorsqu’il déclare “par l’école, pour la patrie”, c’est nécessairement aussi “par l’école, pour la république”. Paul Bert est un personnage riche et contrasté : homme de science et politique, républicain et patriote, anticlérical et libre-penseur. Sa pensée demeure des plus actuelles. Plus que les courants philosophiques de son époque, ce sont l’amour de la science et l’attachement à la révolution française qui animent sa pensée. La science lui donne la méthode, la révolution l’idéal.