Identités et dynamiques provinciales du IIe siècle avant notre ère à l'époque julio-claudienne Agrandir l'image

Identités et dynamiques provinciales du IIe siècle avant notre ère à l'époque julio-claudienne

  • Support : Livre
  • Pages : 144 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2013
  • Collection : Sociétés
  • ISBN : 978-2-36441-050-3
  • ISSN : 1628-5409
  • Auteurs : Sabine Lefebvre
  • Direction : Sous la dir. de

17,06 €

En savoir plus

Se rattacher à un groupe, à une communauté, à un peuple, constitue une manifestation de l’identité personnelle. S’exprimant parfois au-delà d’un cadre administratif, ou au contraire s’inscrivant en son sein, les manifestations et les pratiques identitaires sont le reflet d’une société. Lorsque l’identité doit se définir dans le cadre d’un empire conquérant, il convient de s’interroger sur les modalités de cette pratique. Dans l’empire romain, la fin de la République et le début de la période impériale (IIe av.-Ier ap. J.-C.) voient le nombre des provinces augmenter, et les provinces conquises participer de plus en plus à la vie de l’Empire. Comment les conquis acceptèrent-ils le nouveau cadre administratif imposé par Rome ? Ont-ils forgé une nouvelle identité liée à ce cadre provincial ? Si oui, comment ces provinciaux ont-ils exprimé cette « identité provinciale » ? À travers des études régionales, les contributeurs proposent plusieurs types de manifestations de cette pratique identitaire.