L'appel du sol Agrandir l'image

L'appel du sol

  • Support : Livre
  • Pages : 228 p.
  • Format : 14 x 21 cm
  • Parution : 2014
  • Collection : Hors collection
  • ISBN : 978-2-36441-096-1
  • Auteurs : Adrien Bertrand

12,32 €

En savoir plus

Journaliste, homme de théâtre, poète, Adrien Bertrand, né le 4 août 1888 à Nyons dans la Drôme et mort à Grasse le 18 novembre 1917, savait manier la plume. Son premier roman fut un coup de maître. Inspiré par les premiers combats de la Grande Guerre, auxquels l’auteur prit part, L’Appel du sol reçut le Prix Goncourt 1914. L’Académie des Dix, contrainte par les événements à réserver ce millésime, couronna l’ouvrage en 1916, année où elle distingua également Le Feu d’Henri Barbusse.
Sans manquer de décrire la vie des tranchées, Adrien Bertrand fait revivre une guerre de mouvement, celle que mène, au début du conflit, un groupe de chasseurs alpins résistant en Lorraine et dans la Marne à la percée allemande. Les aventures de Vaissette, normalien agrégé de philosophie, sergent promu officier qui périt en héros, sont dignes de celles du Candide de Voltaire. Elles sont marquées par une ironie tragique. Au travers des conversations que mènent les personnages entre deux attaques, elles invitent à une réflexion sur la guerre : pourquoi la fait-on, alors que chacun la déteste ? Comment ces hommes face à l’horreur, et malgré elle, ont-ils tenu ?
Hervé Duchêne, professeur à l’Université de Bourgogne, en faisant redécouvrir une personnalité méconnue, invite à ne pas confondre fiction et biographie. Adrien Bertrand s’avance masqué. Il est sous le signe de Janus, divinité romaine de la guerre et figure au double visage. L’homme n’est pas mort des blessures d’un éclat d’obus reçu dans la poitrine, mais de la tuberculose. Pour autant, L'Appel du sol n’est-il que le roman d’un imposteur ?