Amours et plaisirs dans le Dijon du XVe siècle Agrandir l'image

Amours et plaisirs dans le Dijon du XVe siècle

  • Support : Livre
  • Pages : 140 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2016
  • Collection : Histoires
  • ISBN : 978-2-36441-189-0
  • ISSN : 2269-8000
  • Auteurs : Damien Borgnat

11,37 €

En savoir plus

Si le terme de « loisir » n’a pas de sens au Moyen Âge, il existe néanmoins un temps concédé sur le travail, consacré au repos, à l’oubli et aux plaisirs nécessaires à l’équilibre de tout homme. L’objet de ce livre est le temps du non-travail et du non-spirituel, en découvrant les établissements qui font du plaisir un commerce, à travers les archives dijonnaises, en particulier grâce à la richesse des comptes rendus de la justice communale.

Dans le Dijon du XVe siècle, hôtelleries, tavernes, étuves et lieux de prostitution se multiplient et constituent un élément important de l’économie de la cité. Les autorités doivent légiférer sur ces établissements et établir les limites et les libertés accordées à la population festive. Ivresse, bombance, jeux et prostitution : ces divertissements, avec leurs règles et leurs contraintes sociales, révèlent les moeurs des Dijonnais et tiennent un rôle essentiel dans la cohésion sociale de la ville.