La reconstruction de la Champagne méridionale après la guerre de Trente Ans Agrandir l'image

La reconstruction de la Champagne méridionale après la guerre de Trente Ans

  • Support : Livre
  • Pages : 758 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2019
  • Collection : Histoires
  • ISBN : 978-2-36441-313-9
  • ISSN : 2269-8000
  • Auteurs : Sylvain Skora

37,91 €

En savoir plus

Les confins méridionaux et orientaux de la Champagne — approximativement la Haute-Marne actuelle — ont été touchés de plein fouet par la guerre de Trente Ans, en raison de leur position frontalière avec deux redoutables ennemis, la Franche-Comté et la Lorraine. La guerre ouverte entre la France et les Habsbourg en 1635 ne s’est pas interrompue en 1648, aux traités de Westphalie. Elle s’est prolongée jusqu’en 1659-1660 contre l’Espagne et le duc Charles IV de Lorraine.
Après vingt-cinq ans de conflit, la destruction subie par le Bassigny et la Montagne langroise fut immense. Le Journal du curé d’Hortes Clément Macheret demeure pour l’historien un témoignage incontournable, mais de nombreuses autres sources ici examinées permettent d’approfondir l’enquête. Quelle a été l’ampleur des dévastations et des pertes démographiques après la guerre de Trente Ans ? Quel a été le rythme du relèvement après 1660, et à partir de quelles ressources humaines et économiques ? Comment s’est opéré le rétablissement matériel de la région ?
Peu étudiée par les historiens de la Champagne, cette difficile reconstruction a pourtant enfanté le bel essor démographique et économique du siècle des Lumières.