Jules Legras, professeur et grand voyageur Agrandir l'image

Exclusivité web !

Jules Legras, professeur et grand voyageur

De la Sibérie à la Sorbonne

Plus de détails

  • Support : Livre numérique
  • Pages : 180 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2020
  • Collection : Histoire et Philosophie des Sciences
  • ISBN : 978-2-36441-367-2
  • ISSN : 2103-4869
  • Auteurs : Christine Lamarre et Sébastien Langlois
  • Direction : Textes réunis par

9,47 €

En savoir plus

Ce recueil de douze textes de spécialistes (avec biographie et bibliographie) présente l’itinéraire d’un universitaire au tournant des XIXe et XXe siècles. Jules Legras, normalien, appartient à la génération des germanistes qui sont devenus les premiers professeurs de langues slaves en France.
Plusieurs missions, dans le cadre de l’alliance franco-russe, lui ont permis de rapporter récits et souvenirs qui sont devenus des best sellers au temps de la « slavomanie ». Il est toujours resté fidèle aux amitiés alors forgées, notamment avec ceux qui s’exilèrent après 1917.
La Première Guerre mondiale à laquelle il a participé en France, Russie et Sibérie (1915-1920) marque une coupure : « Ma spécialité est celle de deux pays détestés : la Russie et l’Allemagne », écrit-il dans son journal. L’entre deux guerres est pour lui une époque difficile de retrait, de refus des évolutions politiques et sociales tant russes que françaises.
Grand voyageur mais très attaché à sa ville de résidence, il a légué ses livres et ses papiers (aujourd’hui largement numérisés) à la bibliothèque municipale de Dijon ouvrant la possibilité de belles études.

Christine LAMARRE est professeur émérite d’Histoire moderne à l’Université de Bourgogne - Franche-Comté.
Sébastien LANGLOIS, diplomé en Histoire et en charge des collections numériques et des fonds d’archives de la Bibliothèque municipale de Dijon.

Kindle.jpg
logo_iBooks.png