Pionnier de la Résistance Agrandir l'image

Pionnier de la Résistance

Le réseau Grenier-Godard (1940-1942)

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 330 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2022
  • Collection : Histoires
  • ISBN : 978-2-36441-440-2
  • ISSN : 2269-8000
  • Auteurs : Dimitri Vouzelle

23,70 €

En savoir plus

17 juin 1940, l’occupation de Dijon débute. Très vite, de nombreux Dijonnais initient les premières manifestations du refus de la défaite et parmi eux, une famille du quartier Saint-Michel, les Grenier-Godard : Alphonse, ancien combattant de la Première Guerre mondiale, gazé sur le front d’Orient en 1917, Blanche, infirmière engagée dès septembre 1939 et leurs deux jeunes fils, René 15 ans et Jean 11 ans.
Sous l’impulsion de Blanche, la cheffe de réseau, les activités clandestines se développent : évasions de prisonniers, faux papiers, passages de la ligne de démarcation, renseignements, aide aux juifs. Le réseau compte plus de 300 membres en 1942.
Une femme, une famille, un quartier. Comment et pourquoi entrer en Résistance dès l’été 1940 ? Comment fonctionne une organisation clandestine des débuts de la Résistance ? Pourquoi le réseau Grenier-Godard, après avoir été honoré et récompensé, est-il tombé dans l’oubli ? Telles sont les questions auxquelles répond la présente monographie, afin que ce réseau dijonnais sorte enfin des limbes de l’Histoire.


Dimitri Vouzelle est docteur en histoire contemporaine et agrégé. Enseignant dans le secondaire, il est par ailleurs chargé du service éducatif des Archives départementales de la Côte-d'Or et médiateur au Mémorial de la Shoah.