Albert Camus, de Belcourt au Nobel Agrandir l'image

Albert Camus, de Belcourt au Nobel

  • Support : Livre
  • Pages : 196 p.
  • Format : 10,5 x 17,5 cm
  • Parution : 2020
  • Collection : Essais
  • ISBN : 978-2-36441-389-4
  • ISSN : 2491-0570
  • Auteurs : Valérie Mirarchi

9,48 €

En savoir plus

La mort accidentelle d’Albert Camus, l’intellectuel solitaire et solidaire, le 4 janvier 1960 à Villeblevin (Yonne), a sidéré le monde entier. Quand on évoque Albert Camus, icône de la littérature française, ce sont les écrits du romancier, L’Étranger, La Peste, La Chute que l’on cite spontanément. Mais il était aussi dramaturge, éditorialiste de génie, essayiste, philosophe et citoyen du monde, ne se dérobant jamais face à un combat pour condamner toutes les formes de totalitarismes et l’horreur nazie. L’Algérie, son pays d’origine, fait partie intégrante de sa vie et de son œuvre.
L’originalité du présent essai est de retracer la trajectoire exceptionnelle d’un gamin pauvre du quartier Belcourt à Alger au Prix Nobel de littérature. Mais au-delà d’une simple biographie, ce texte cerne une production littéraire qui reste un témoignage essentiel sur les bouleversements du XXe siècle et sur des faits qui sont encore de notre temps. Dans un monde absurde, l’être humain doit faire au mieux pour accomplir sa destinée d’Homme.

Valérie Mirarchi, docteure en philosophie de l’université de Reims et agrégée de l’université catholique de Louvain-la-Neuve, est professeure dans l’enseignement secondaire de la Communauté française de Belgique. Elle a déjà publié aux Éditions Universitaires de Dijon, dans la collection « Essais », des portraits remarqués de Françoise Sagan et de Romain Gary.