Clientèle guerrière, clientèle foncière et clientèle électorale Histoire et anthropologie Agrandir l'image

Clientèle guerrière, clientèle foncière et clientèle électorale

Histoire et anthropologie

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 244 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2007
  • Collection : Sociétés
  • ISBN : 978-2-915552-74-4
  • ISSN : 1628-5409
  • Auteurs : Valérie Lécrivain

18,96 €

En savoir plus

Contrairement aux sociétés modernes, qui prennent appui sur des individus, les sociétés traditionnelles reposent sur des réseaux interpersonnels, dont la « clientèle » constitue le prototype. Que ce soit dans la Rome républicaine, chez les Gaulois, au Moyen Âge, dans le Nord-Est du Brésil ou en Océanie, les « puissants » s’entourent de « clients » En échange d’une protection, ces clients servent les intérêts de leur maître, en constituant une clientèle électorale, toujours prête à voter dans le bon sens, ou une clientèle guerrière, prête à prendre les armes.