Adolescents et jeunes du monde Agrandir l'image

Adolescents et jeunes du monde

Identités en héritage

Plus de détails

  • Support : Livre
  • Pages : 318 p.
  • Format : 15 x 23 cm
  • Parution : 2020
  • Collection : Sociétés
  • ISBN : 978-2-36441-374-0
  • ISSN : 1628-5409
  • Auteurs : Daniel Derivois
  • Direction : Présentation et commentaires de

21,80 €

En savoir plus

Les adolescents et jeunes du monde viennent de tous les horizons géographiques et culturels. Souvent pointés du doigt comme sources des malaises sociétaux dans les institutions socio-judiciaires et éducatives, ils sont en réalité ceux qui portent et expriment, dans toute leur complexité, les transformations du monde d’aujourd’hui, ses contradictions, ses zones d’ombre, ses violences mais aussi ses espoirs. À leur naissance, ils ont été accueillis dans une famille, une société, un monde où sont disponibles des identités en héritage ainsi que diverses façons de les recevoir et de s’en saisir pour construire leur propre identité.
Cet ouvrage propose une réflexion sur l’adolescence comme analyseur des vulnérabilités identitaires dans le monde d’aujourd’hui ainsi que sur le sujet adolescent aux prises avec différents pôles identificatoires. Il propose des éléments pour apprécier la manière dont les mutations du monde global résonnent dans le monde interne des adolescents mais aussi comment ce qui émerge du monde adolescent peut éclairer le vivre ensemble dans nos sociétés plurielles et métissées.
Les textes réunis ici s’adressent aux chercheurs en sciences humaines, sociales et professionnels intervenant auprès des adolescents, psychologues, psychiatres, psychanalystes, travailleurs sociaux, éducateurs, enseignants, directeurs d’établissements pour adolescents ainsi qu’à tout lecteur curieux des transformations identitaires de cette population juvénile.

Daniel Derivois est psychologue clinicien, docteur en psychologie et psychopathologie clinique et licencié en Sciences de l’Éducation. Professeur de psychologie et psychopathologie clinique à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, il est directeur adjoint du Laboratoire de Psychologie Psy-DREPI (Dynamiques Relationnelles et Processus Identitaires : EA : 7458) où il mène des recherches sur le traumatisme, la résilience et les problématiques identitaires.